Tout savoir sur les cancers de la peau

Il existe deux types de cancers de la peau : il peut s’agir soit d’un carcinome, soit d’un mélanome. Les carcinomes sont les plus fréquents et toucheraient jusqu’à 50 000 personnes par an en France (les carcinomes n’étant pas enregistrés comme étant des cancers, on ne peut être certain des chiffres exacts). Les mélanomes quant à eux touchent 5 000 à 6 000 personnes chaque année dans notre pays et sont donc moins fréquents – et c’est tant mieux puisque ce sont les plus dangereux.

Mais alors, quelle est la différence entre ces deux cancers cutanés ?

Le cancer de la peau est l’un des cancers les plus fréquents en France avec près de 60 000 nouveaux cas chaque année. Mais heureusement, c’est l’un de ceux qui se soigne le mieux.
On doit essentiellement leurs causes à une exposition prolongée au soleil et ses rayons ultra-violets.

  • Le cancer de la peau le plus fréquent est le carcinome (basocellulaire ou spinocellulaire). Il se manifeste par des plaques blanchâtres ou rouges et rugueuses qui apparaissent sur la peau. Il se soigne plutôt bien et touche davantage les personnes de plus de 50 ans.
  • Le mélanome se développe généralement à partir d’un grain de beauté qui a dégénéré. Il est plus redouté car il y a un risque pour que le cancer s’étende à d’autres organes (on parle alors de métastase). Comme pour tout cancer, plus il est dépisté tôt, plus il y a une chance de guérison.

Quelle est la différence entre un mélanome et un carcinome ?

La différence entre ces deux formes de cancer vient des cellules à partir desquelles ils se développent. Les mélanomes naissent à partir des mélanocytes ; les cellules qui produisent la mélanine, le pigment qui colore la peau et est à l’origine du bronzage et qui sont situées dans les couches profondes de l’épiderme.

Alors que les carcinomes, se développent à partir des kératinocytes, les cellules de base de l’épiderme.

Tout savoir sur le mélanome

Le mélanome est une tumeur dite maligne (cancéreuse) des mélanocytes. La fréquence de ce type de cancer ne fait que d’accroître depuis une cinquantaine d’années, notamment à cause de la mode du bronzage à outrance.

Il existe plusieurs facteurs de risque de mélanome :

  • plus le teint est clair, plus le risque de développer ce cancer est élevé,
  • les personnes qui ont un grand nombre de grains de beauté sont également plus susceptibles de souffrir d’un mélanome (même si les mélanomes se développent parfois sans qu’un grain de beauté soit en cause). Le danger des mélanomes est qu’il est capable d’envahir d’autres cellules que les mélanocytes et d’atteindre des organes vitaux.
  • une sur-exposition aux rayons du soleil ou aux UV artificiels.

Outre une exposition raisonnable aux UV, en fonction de son type de peau, il ne faut pas hésiter à surveiller attentivement et minutieusement sa peau de façon à détecter la moindre tache suspecte, qui évolue ou non à partir d’un grain de beauté, et consulter un dermatologue en cas de doute. Ce dernier procédera à un prélèvement s’il le juge nécessaire pour pouvoir déterminer s’il s’agit d’un mélanome ou d’une autre pathologie. Plus le mélanome est dépisté tôt, plus il pourra être traité efficacement avant que ses métastases n’affectent d’autres tissus ou organes.

Les mélanomes représentent 10% des cancers de la peau et sont les cancers de la peau les plus dangereux car ils sont susceptibles d’atteindre d’autres organes et d’avoir des conséquences mortelles.

Comme le mélanome se développe ?

Les mélanomes dérivent des mélanocytes et se développent d’abord horizontalement dans l’épiderme. Avec le temps, la tumeur évolue en profondeur puis des cellules cancéreuses peuvent se détacher de la tumeur pour déborder vers d’autres parties du corps.

Tout savoir sur le carcinome

Les carcinomes sont les cancers les plus fréquents et les moins graves. Ils se développent à partir des kératinocytes. Ils peuvent prendre plusieurs formes.

Les personnes ayant une peau claire et qui ont tendance à prendre facilement des coups de soleil sans jamais vraiment bronzer, ont davantage de risques de contracter un carcinome, d’autant plus si leurs expositions au soleil ont été déraisonnées pendant les 20 premières années de leur vie.

Si le carcinome n’est pas traité à temps, il peut parfaitement se répandre dans les couches profondes de l’épiderme. Bien qu’il soit moins grave, cela ne veut pas dire qu’il est sans danger ou sans risque.

Les carcinomes basocellulaires
70 % des carcinomes cutanés sont des carcinomes basocellulaires. Ils sont généralement localisés sur les zones découvertes : visage, cou,  dos des mains.
Ce sont les moins graves car ils menacent rarement le pronostic vital toutefois, le traitement doit être précoce car ces tumeurs peuvent s’étendre en surface.
Les carcinomes basocellulaires ne métastasent pas et leurs ablations complète assurent la guérison.
Les carcinomes spinocellulaires
Plus agressifs que les carcinomes basocellulaires, les carcinomes spinocellulaires sont susceptibles d’envahir les ganglions lymphatiques et de se disperser dans d’autres organes (poumon, foie, cerveau). Les plus dangereux sont ceux localisés aux zones péri-orificielles et au niveau des muqueuses (nez, bouche, organes génitaux).
Les carcinomes spinocellulaires représentent 20% des cancers cutanés et apparaissent surtout après 60 ans, sur les zones découvertes.

 

Quelle prévention pour éviter un cancer cutanée ?

  • Ne jamais s’exposer au soleil entre 12h et 16h.
  • Quand vous vous exposez, il faut y aller progressivement. Ne vous exposez pas 8 heures d’affilés dès le premier jour ! A défaut, préparez votre peau avant avec de la luminothérapie ou des compléments alimentaires de béta-carotènes et/ou de vitamines C, E, et D.
  • Pensez-bien à mettre un écran total entre mai et octobre sur le visage, le décolleté, le dos des mains et toutes parties du corps exposées au soleil.
  • Il faut absolument couvrir les bébés de moins d’un anUn coup de soleil pris sur un enfant d’un an, peut se transformer en mélanome 20 ans plus tard.

- Advertisement -

Sur Maquillage

Magic Retouch de L’Oréal : passez votre chemin

591
Je reviens vers vous aujourd'hui pour une revue, et ça faisait longtemps il faut le dire. Pas suffisamment non plus pour que je me...

Je teste SKIN ILLUSION CLARINS | Fond de teint Naturel Hydratant

606
https://www.youtube.com/watch?v=Lz0Yyb9XL9M&t=2s Bonjour tout le monde, je suis contente de vous retrouver pour une nouvelle vidéo Crash Test ! Je vous en ai déjà filmée une...

Protection solaire : les écrans minéraux, c’est quoi ?

599
Avec la vague écologique qui surfe en ce moment même autour de nous, les filtres solaires chimiques sont sur la sellette. Alors serait-il temps...

Détox: quel est son objectif

599
Puisqu'il semblerait que le but ultime des cures detox ait été oublié, il serait bon de rappeler quel est son objectif premier : purifier le...

CC CREME IT COSMETICS | CRASH TEST

600
https://www.youtube.com/watch?v=G02wAaR5gzI Bonjour tout le monde, je suis très contente de vous retrouver pour une nouvelle vidéo Crash Test ! Aujourd'hui nous allons tester la CC...

Tout savoir sur les cancers de la peau

606
Il existe deux types de cancers de la peau : il peut s'agir soit d'un carcinome, soit d'un mélanome. Les carcinomes sont les plus...

Comment se lancer dans le Silver Hair

605
Sur les podiums des Fashion week, sur les tapis rouges ou encore sur les réseaux sociaux, le silver hair s’affirme comme une tendance capillaire...

MAKEUP ÉTÉ quand je suis bronzé + ASTUCE (faux) BRONZAGE

599
https://www.youtube.com/watch?v=0wja1oAds1I Bonjour tout le monde, je suis très contente de vous retrouver dans cette nouvelle vidéo ! Cela fait un petit moment que je n'ai...