COMMENT DEVENIR UNE RUNNING ADDICT… QUAND ON DÉTESTE ÇA ?

Toutes celles et ceux qui ne courent pas et qui n’aiment pas ça doivent s’en prendre à toutes les excuses qu’ils s’inventent. Car, à moins d’être blessé, c’est bien l’une des seules activités physiques efficaces qui soit accessible à tous que ce soit en terme de prix ou d’efforts. Alors voici des raisons valables pour se motiver à y aller, et à y retourner.

Comment devenir un running addict, quand on déteste ça ?

  • Plus d’excuses

Si vous décidez de réellement vous y mettre, il va falloir cesser de trouver des excuses en cours de route pour ne pas y aller. Faites-en alors la priorité de votre journée pour que rien ne vienne perturber votre timing, et votre motivation.

  • Préparez vous

Pour aimer courir, il faut commencer par une bonne préparation. Il est inutile d’investir dans une nouvelle paire de baskets (sauf si celles que vous avez dans vos placards datent d’il y a 15 ans) quand on commence à s’y mettre. Une paire avec des semelles assez épaisses pour amortir les chocs fera l’affaire (les premiers temps du moins).

  • Inutile de faire le plein de féculents

Si vous débutez en running, il est inutile de manger plus ni de changer d’alimentation. C’est davantage réservé aux coureurs acharnés qui consomment plus de glucides et de protéines que la moyenne pour subvenir aux besoins de leur organisme.

  • Évitez de courir le ventre vide

Courir à jeun est une fausse bonne idée. Il vaut mieux remplir un peu l’estomac 1h30 à 2h avant l’effort, avec un repas léger et facile à digérer. Vous pouvez par exemple consommer des flocons d’avoine, une banane ou encore quelques tartines (légères) : mais évitez les aliments épicés et les barres protéinées, qui peuvent peser lourd sur l’estomac pendant la course.

  • S’échauffer

Cinq minutes de marche suffisent avant de se mettre à courir pour préparer les muscles à l’effort. Des levers de genoux ou des talons-fesses sont aussi très efficaces.

  • Courir en extérieur, c’est mieux !

Outre le fait que ça soit bien plus agréable de courir en extérieur, ne serait ce que pour prendre l’air, c’est également bien plus efficace. En effet, cela sollicite davantage les muscles des jambes et des fesses que sur un tapis de course.

  • Combattre l’ennui

Il faut l’avouer, parfois, courir c’est ennuyeux. Mais pour que ça ne devienne pas une excuse supplémentaire pour vous de ne pas y aller… pourquoi ne pas courir avec un(e) ami(e) ! A défaut, vous pouvez toujours vous constituer une playlist de running digne des dancefloors ! Et puis, les jours où ni vos amis ne sont disponibles, ni votre batterie : concentrez vous sur votre respiration (inspire, expire, inspire, expire…) : c’est rythmique et très distrayant.

  • Après l’effort, le réconfort, enfin presque

Après la course, continuez à marcher pendant au moins cinq minutes pour bien relâcher les muscles et ne pas verrouiller les jambes. Ensuite, passez aux étirements.  Ces derniers doivent cibler l’avant et l’arrière des cuisses, les abducteurs, les mollets et les fesses. Si malgré tous vos efforts, vous veniez à avoir des courbatures, n’oubliez pas que vous êtes motivée et que ce n’est pas ça qui vous empêchera de faire la prochaine séance.

  • Bien manger après le running

Ce moment que vous avez tant attendu est arrivé : manger un peu après le sport ! Soulagement. Toutefois, ce que vous mangez devra aider vos muscles à récupérer, à retrouver leur force et leur endurance, pas le contraire. L’idéal est donc de se concocter des petits plats riches en glucides et en protéines (environ une heure après le sport, pour maximiser les bénéfices du repas) : un chocolat au lait, du yaourt à la grecque ou une banane.

  • Boire de l’eau

C’est bien connu (et c’est logique) : plus on court, plus on sue, et plus on a besoin de boire. Alors on ne se contente pas de boire pendant la séance de running mais tout au long de la journée, pour garder un corps hydraté au maximum.

D’autres astuces pour garder le rythme du running (et l’envie) :

  • La récompense

Et si vous vous accordiez une récompense pour gratifier votre assiduité ? Il n’y a rien de mal à le faire et cela redonnera une petite dose supplémentaire de motivation. Vous en reprendrez bien un peu ?

  • Courez à la même heure tous les jours

Courir à la même heure chaque jour va vous aider à créer une routine et à prendre l’habitude de libérer vos endorphines à la même heure. A ce rythme, vous attendrez avec impatience le moment d’aller courir.

  • Souvenez-vous des bénéfices

Regardez combien de kilos vous perdez, ou combien de centimètres, et surtout, à quel point vous vous sentez mieux ! Sans oublier tous les autres bénéfices que la course apporte.

  • Fixez-vous des objectifs

Il n’y a rien de plus réjouissant que d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixé.

- Advertisement -

Sur Maquillage

Coup de coeur pour le Shake protéiné Tri Blend Select de...

773
Bonjour tout le monde, je suis très contente de vous retrouver pour un nouvel article afin de partager avec vous une de mes dernières...

COMMENT DEVENIR UNE RUNNING ADDICT… QUAND ON DÉTESTE ÇA ?

1.1k
Toutes celles et ceux qui ne courent pas et qui n'aiment pas ça doivent s'en prendre à toutes les excuses qu'ils s'inventent. Car, à...

J’ai testé le vrai savon de Marseille

2.3k
Bonjour tout le monde, je suis très contente de vous retrouver pour un nouvel article car j'ai beaucoup de choses à vous raconter !...

LE SECRET DU BRUSHING DE KATE MIDDLETON

5k
En quelques années, Kate est devenue une icône de style et sa coiffure toujours impeccable est tout aussi populaire qu'elle peut l'être. Qu'il pleuve...

Mystérieux Repulpant de Garancia

2.2k
Auparavant, je n'avais pas à me plaindre de tout ce qui était cernes, poches ou rides dans le sens où, ce n'était pas encore...

Comme Avant : Les cosmétiques naturels et artisanaux

1.8k
Bonjour tout le monde, je suis très contente de vous retrouver aujourd'hui pour partager avec vous une de mes dernières découvertes. Il y a...

Le point sur la coloration sans ammoniaque

2.3k
La coloration sans ammoniaque séduit de plus en plus. Pour certains, elle constitue juste un argument de vente, mais en réalité, il y a...

Nude-Expert Foundation By Terry, mon avis

1.2k
Je reviens vers vous pour partager une belle découverte en matière de maquillage, plus précisément pour le teint. Toujours en quête du teint parfait...