J’ai testé l’highlighter Cindy-Lou Manizer de The Balm

968

Coucou tout le monde. Je reviens vers vous avec une intro super originale vous avez vu aujourd’hui avec un article sur le Cindy-Lou Manizer de The Balm!! J’ai enfin eu l’occasion de tester ce produit grâce à Camille de The Beautyst (que je remercie infiniment) et je vais vous déballer tout ce que je sais sur lui ainsi que mon avis… J’ai eu l’occasion de lire quelques revues sur ce produit, et elles n’étaient pas toutes très.. positives. Chacun pense ce qu’il veut, mais moi j’ai voulu me faire mon propre avis: après tout, nous sommes toutes différentes, nos besoins, goûts et ressentis le sont donc aussi tout autant.

C’est le premier produit The Balm que j’ai et je suis tellement contente rien que pour ça car c’est une marque très réputée avec des packagings super originaux et j’adoooorree: rétro, vintage, pin-up croqueuses d’hommes, féminin… c’est canon et oui encore un mouton qui craque juste pour l’emballage.

C’est donc une poudre multifonction qui deviendra aussi le produit star de votre trousse à maquillage: enlumineur 2-en-1 blush et ombre à paupières.

Packaging & Formulation

Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup le « carton d’emballage »… mais j’aime aussi le produit qui se cache dedans. Si si! Un poudrier, fin, argenté, résistant (je l’ai déjà fait tombé… trois fois, on a deux mains gauches ou on n’a pas), avec son miroir à l’intérieur. Il est simple mais efficace et classe. Pratique on peut l’emmener partout pour voir sa tête en cours de journée, se repoudrer le nez, se sentir l’âme d’une bad-girl et tout casser sur son passage…

Si vous me « suivez » un peu vous savez que j’essaie de mieux comprendre tant bien que mal ce qui se cache derrière les étiquettes de mes produits de beauté. Alors je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin.

Cindy-Lou Manizer de The Balm contient : MICA (colorant blanc, opacifiant), ISOEICOSANE (assouplit, adoucit la peau), POLYETHYLENE (liant), BORON NITRIDE (opacifiant, absorbant), POLYISOBUTENE (émollient, agent de contrôle de la viscosité), PTFE (Polytétrafluoréthylène: liant), SILICA (abosrbant, opacfiant, liant…), SYNTHETIC WAX (assouplit, adoucit), DIMETHICONE (polydiméthylsiloxane ou PDMS: silicone) , TITANIUM DIOXIDE (CI 77891), IRON OXIDES (CI 77491).

Toutes les formules The Balm sont « sans paraben » et garanties 100% cruelty-free. Je ne suis pas une pro mais sa composition me parait pas trop mal. Il y a effectivement pas de parabens. C’est plutôt pas mal.

 

Teinte, Texture & Tenue

De couleur pêche avec des sous-tons irisés dorés/rosés, le produit porté a sensiblement la même couleur que dans son boîtier (pigmentation!). Je précise car il arrive que ça ne soit pas le cas. Après ça dépend aussi des sous-tons de votre peau mais je me suis rendu compte il n’y a pas longtemps, qu’à priori moi je suis neutre.

Au début lorsque j’ai ouvert le poudrier, j’ai trouvé la couleur un peu foncée, enfin plutôt, vraiment rosée quoi. Je me suis demandée comment j’allais le porter sans ressembler à une poupée russe, car j’ai quand même la peau assez claire. Surtout qu’on est censé pouvoir s’en servir comme enlumineur! J’ai un peu de mal à le croire et ne l’utilise que comme fard à paupières ou blush. Et il me convient plutôt bien comme ça. J’aime finalement beaucoup la couleur, son coté irisé doré. Toutefois, les produits The Balm ayant une forte concentration en pigment, je pense qu’il faut l’appliquer progressivement. Par petites touches, surtout quand on regarde à la lumière intérieure et à la lumière extérieure (voir photo swatch).

On en arrive à la texture. Crémeuse, douce et veloutée, il est ainsi possible de l’utiliser au doigt ou au pinceau. Il s’étale et s’estompe super facilement. C’est vraiment très agréable et rapide.

Quant à la tenue, elle est excellente. Nul besoin de faire des retouches, ça ne bouge pas d’un poil. Mais en même temps je ne suis pas du genre à me remettre du blush en cours de journée. Me repoudrer le nez, oui, évidemment mais les joues, non. J’espère que je ne crains pas trop du coup. Oh je crains!

J’ajouterais que, j’ai tendance quelques fois à avoir les pommettes un peu sèches mais Cindy-Lou ne les marque pas et n’amplifie pas cette sensation.

 

This is the end

J’aime beaucoup ce produit et je suis ravie d’avoir enfin pu tester cette sublime marque qui tient ses promesses (qualité, composition…). Pour ce qui est du Cindy-Lou, je trouve qu’il me convient bien par rapport à la couleur, la texture, la tenue, l’emballage fun et rétro. Mais, je pense que cet enlumineur n’irait pas aux personnes ayant la peau aux sons-tons roses ou alors, elles ressembleraient à des poupées russes qui ont très très  froid.

J’arrive après la guerre avec ma revue du Cindy-Lou néanmoins j’espère qu’elle vous aura plu et qu’elle vous aura été utile pour éventuellement comprendre pourquoi il ne vous convient pas si vous l’avez ou pour vos futurs achats. D’ailleurs, j’attends vos avis avec impatience!! A bientôt.

Cindy-Lou Manizer est disponible sur www.TheBeautyst.com