Boutons, points noirs, rougeurs… : tout savoir sur les problèmes de peau

Boutons, points noirs ou tout simplement rougeurs viennent régulièrement au cours de notre vie assombrir notre visage… Les ennemis d’une peau zéro sont nombreux. Alors faisons le point sur les principaux.

 

Tour d’horizon des principaux problèmes de peau

Il est difficile de faire une liste complète des différents problèmes de peau tant ils sont nombreux. Il est néanmoins possible de mentionner les plus fréquents : l’acné, l’eczéma, l’herpès, etc.

Quelles sont les causes possibles ?

Les causes des problèmes de peau sont elles aussi extrêmement nombreuses. Ils peuvent être d’origine génétique, hormonale (acné), dus à des allergies (alimentaires, médicamenteuses ou de contact), provoqués par des maladies infectieuses ou encore du par une irritation.

L’acné

Qu’est ce que l’acné ?

L’acné est une maladie de la peau dont la définition scientifique est maladie inflammatoire du follicule pilo-sébacé.

Le follicule pilo-sébacé est l’association du poil (follicule pileux) et de la glande sébacée qui est responsable de la production du sébum. La glande sébacée est rattachée à un poil qui est plus ou moins grand suivant la partie du corps où il se trouve. Par exemple, sur les joues, le poil est très fin : son follicule se situe environ à 2 mm sous la surface de la peau. La glande sébacée est quant à elle plus volumineuse. Sur les ailes du nez, le menton et les pommettes, le poil très petit, quasiment invisible, en revanche la glande sébacée est énorme.

Concrètement, l’acné correspond à une apparition de boutons qui résulte de trois facteurs simultanés :

– Une surproduction de sébum par la glande sébacée
– Ce qui obstrue le follicule
– Ce qui engendre finalement le développement d’une bactérie dans ce follicule

Quelles sont les principales causes de l’apparition de l’acné ?

Concrètement, personne n’a pu prouver quoi que ce soit concernant les causes exactes de l’acné. Certains pensent que c’est génétique, alors que d’autres affirment que la principale cause est le stress. Elle pourrait également être liée à l’alimentation, la pollution, la cigarette, ou encore à la qualité de vie. Rien n’est sûr. Toutefois, le premier élément que l’on peut prendre en considération sont les hormones, puisqu’elle l’acné apparaît souvent au stade de la puberté. Cette période engendre une hyper-production de sébum appelée, l’hyper-séborrhée. La testostérone, produite par les filles comme les garçons, se transforme au niveau des glandes sébacées par l’intervention d’une enzyme 5 à 20 fois plus active à l’adolescence. Ainsi, 80 à 90 % des adolescents sont touchés.

Comment apparaît un bouton d’acné ?

Comme nous l’avons vu, tout est dû à une production excessive de sébum. Cet excès va engluer le follicule pileux et conduire à l’épaississement de la surface cutanée qui devient irrégulière (hyper-kératinisation). Les pores s’obstruent, freinant l’évacuation du sébum et provoquant la formation du bouton. Si la bactérie appelée Propioni Bacterium Acnes (qui apparaît physiologiquement sur une peau grasse à la puberté et se nourrit de sébum) prolifère, elle finit par infecter le follicule pileux et le faire exploser. Ce qui crée une lésion inflammatoire, c’est-à-dire un bouton.

Les points noirs

Qu’est-ce qu’un point noir ?

Les points noirs, également appelés “comédons ouverts”, se forment principalement sur le visage au niveau du nez, mais aussi sur le reste de la zone T, à savoir le front et le menton. Ils sont dus à une obstruction du canal pilaire par des kératinocytes (un mélange de sébum et de cellules mortes). Ces kératinocytes doivent desquamer tous les jours, mais au moment des changements hormonaux ou en cas de mauvaise hygiène de la peau, cette desquamation ne s’effectue pas forcément bien. Les cellules mortes vont alors s’oxyder au contact de l’air et boucher le canal, laissant apparaître des comédons. S’ils ne sont pas traités, il vont évoluer vers des points blancs puis des boutons.

Les causes des points noirs

Les causes des points noirs peuvent être multiples :

– La puberté et les changements hormonaux. La production ou la prise d’hormones (pilule) activent les glandes sébacées responsables de la production de sébum et peuvent favoriser l’apparition de points noirs.
– L’utilisation de cosmétiques dits comédogènes. Ce sont souvent des corps gras ou des produits de maquillage occlusifs qui bouchent les pores de la peau.
– Une mauvaise hygiène de la peau et une alimentation trop riche en graisses ou en sucres.
– Les peaux grasses ou mixtes sont plus touchées par les points noirs. Les pores sont beaucoup plus dilatés et produisent plus de sébum qu’une peau sèche.

Les rougeurs

Les rougeurs au visage font partie de ces petits détails de la vie quotidienne dont certains auraient bien envie de se passer, parce qu’elles peuvent vite devenir un complexe et prendre une place démesurée. Les peaux particulièrement fragiles peuvent présenter des sensations d’échauffement et des rougeurs. Avec le temps, ces dernières peuvent se montrer plus persistantes, au point qu’elles s’installent… et ne disparaissent plus.

Selon le degré de rougeurs, différents symptômes apparaissent :

– Des rougeurs passagères ou “flushes”
– Des rougeurs diffuses mais permanentes. On parle alors d’érythrose, le plus souvent localisée sur les joues
– Des petits vaisseaux, c’est-à-dire de la couperose, qui correspond à une aggravation de l’érythrose
– Des boutons rouges (parfois « à tête blanche »). Il peut alors s’agir d’une rosacée inflammatoire

A l’origine de tous les types de rougeurs : une hyper-réactivité des vaisseaux cutanés.

Lorsque les vaisseaux de la peau se dilatent rapidement, des rougeurs apparaissent à la surface du visage : il s’agit de flush. Les vaisseaux reviennent ensuite à la normale.
Mais à la longue, le phénomène s’aggrave : les vaisseaux, de plus en plus dilatés, se voient alors à l’œil nu et ces rougeurs risquent de devenir permanentes.
Différents facteurs peuvent favoriser et aggraver ces rougeurs :

– Les facteurs externes, comme le froid ou le soleil qui entraînent une accélération de la micro-circulation cutanée
– Les facteurs internes comme les émotions, la consommation de café ou d’épices
– L’hérédité : les rougeurs peuvent apparaître chez des personnes ayant une peau vaso-réactive, une caractéristique cutanée qui peut-être familiale
– Le vieillissement cutané : dès 25 ans la peau est plus sensible aux rougeurs.

Maintenant que vous connaissez mieux l’origine de votre éventuel problème de peau qui vous gâche un peu la vie, peut-être parviendrez vous mieux à en venir à bout. Souvenez vous, il n’y a pas de problème, que des solutions (SOS boutons, que faire ?)

 

- Advertisement -

Sur Maquillage

Maquillage : comment affiner son visage ?

715
Des joues un peu trop rondes, un menton qui s'affaisse, un nez saillant ? On voudrait toutes gommer nos complexes et affiner certaines zones...

PINK SUMMER GLOW MAKEUP

706
https://www.youtube.com/watch?v=J4Z0_Qfwsbo Hello les filles et les garçons, on se retrouve aujourd'hui après pratiquement 2 semaines d'absence pour une nouvelle vidéo makeup, et plus précisément pour...

A savoir avant de passer le cap d’une coloration rousse

1.3k
Vous êtes blonde, brune ou châtain et avez décidé de passer du côté obscur de la force en devenant rousse ? Très convoitée et tendance, cette...

Peeling, gommage… : faites peau neuve

1.3k
Vous rêvez d’une peau douce, nette, lumineuse et d’un teint frais ? Il est temps d’exfolier votre peau ! Mais comment se repérer parmi les...

Quel maquillage pour son mariage

1.5k
Le grand jour est pour bientôt ? Celui ou vous allez être la plus belle aux yeux de tous et surtout de l'heureux élu. Il...

Comment utiliser l’Aloe Vera en Beauté

1.8k
Composé de 96 à 98% d’eau, l’Aloe Vera a des effets inouïs sur la peau. Hydratante, nourrissante, cicatrisante, etc ; cette plante aux multiples...

Beauté des pieds pour cet été : tous les conseils

1.9k
Talons épaissis par la corne, fendillements, peau rêche… Difficile d’enfiler nos sandales sans complexe après les longs mois d'hiver. Avouons le : on les a un...

No poo / Low poo : kézako ?

1.8k
Vous en avez marre d'avoir des cheveux qui ressemblent à de la paille ? Malgré tous les soins capillaires, après-shampoings et masques que vous...